Avec des … si , on pourrait mettre Paris en bouteille . J’ai pour forme de pensée de ne pas me laisser dévorer par les regrets . Tous ces… si ça se trouve , ou ces … à quelques choses prêts , qui font obstacles aux opportunités . Mais ce matin j’avais l’âme à ruminer . Pourquoi m’a-t-il fallu errer si longtemps avant de me poser ? Tout ce temps perdu à me passer à coté … « il n’a pas été perdu , il vous a permis de développer votre multiplicité et vous a conduit là où vous vous trouvez … » J’ai préféré ne pas relever et juste me laisser bercer par la mélodie de cette vérité … Il est vrai que sans tous ces mécanismes mis en œuvre pour faire écran au cataclysme de certaines réalités, je n’aurais pas connu le quart du dixième de tout ce que j’ai du m’inventer dès l’enfance pour ne pas me disloquer et continuer à avancer. Je n’aurais sans doute pas déployé autant de prouesses d’imagination pour me créer un univers de remplacement , cherché et trouvé l’évasion dans la magie des mots, et autres moyens propices au rêve et à la fuite et je n’aurais pas accedé à la multitude de domaines auxquelles je me suis essayée avec autant de plaisir en retour. Je ne serais pas riche de cette inusable capacité à rebondir quelque soit la violence des assauts , ni remplie de cette rage à maitriser ma destinée, qui sait même,si j'aurais seulement fini par me trouver …quel paradoxe !